fbpx

La citation de Thich Nath Hanh résume ce que je m’apprête à partager

“Vivre en pleine conscience, ralentir son pas et goûter chaque seconde et chaque respiration, cela suffit.”

Si vous vous intéressez à la méditation vous avez peut-être entendu parler de ce moine bouddhiste au visage radieux, à la voix posée, au sourire paisible et l’apparente facilité de vivre.

Tout comme pour le yoga, la méditation a vocation d’être intégrée et pratiquée dans notre vie de tous les jours. La pratique informelle, dans tous nos gestes, est tout aussi importante que la pratique formelle sur le tapis ou en position assise. Apporter de la conscience dans nos activités de la journée redonne une saveur à chaque moment. Nous sommes plus calmes, paisibles pour apprécier même les plus petits gestes. Cette quiétude nous rapproche de nous-mêmes.

La vie est agitée, l’environnement bruyant, nous sommes souvent pressées. Toutes les distractions et interruptions nous empêchent de voir la continuité du moment. Halte! Ralentissez!

Comment pratiquer la méditation dans les gestes du quotidien?
Comment apporter la pleine conscience au travail, à table, en déplacements, tout au long de sa journée?

1- Débutez votre journée en pleine conscience

La vie, c’est comme une course. Je me souviens lors des compétitions de 400m en athlétisme. Avant la course, nous nous échauffions, nous préparions notre corps à l’effort à venir. Puis au moment de poser les pieds dans les starting-blocks, les doigts parfaitement alignés derrière la ligne blanche, plus rien. Silence complet. Le calme plat. L’immobilité totale.

Je vois la méditation du matin comme une mise dans les strating-blocks. Se recentrer pour être présente à chaque impulsion. Se recentrer pour garder son alignement. Se recentrer pour se focaliser uniquement sur l’action du moment. Se recentrer pour laisser émaner le meilleur de soi à cet instant. Se recentrer pour être 100% présente quelque soit le résultat.

Vous avez plusieurs options pour vous recentrer et démarrer votre journée en pleine conscience:
• Avant de vous lever du lit, explorez les sensations de votre corps
• Demandez-vous “comment vais-je aujourd’hui?”, jaugez votre humeur
• Sous la douche, prenez le temps de ressentir les sensations de l’eau qui coule sur votre peau
• Vous asseoir pour prendre conscience du flux et reflux de votre respiration.
• Écouter le chant des oiseaux
• Faire une balade en nature
• Observer et sentir les fleurs, regarder les arbres
• Pratiquer le Yoga, Tai Chi, Qi Gong,…
• Méditer
• …

Quelle activité du matin avez-vous choisi pour développer votre pleine conscience au quotidien?
Choisissez une activité pour commencer, et pratiquez pendant 3-4 semaines.
Prenez note dans votre journal de méditation de vos sensations, humeurs, les conséquences sur le rese de votre journée.

2- Mangez en pleine conscience

Dans la tradition bouddhiste, l’exercice du grain de raisin est souvent proposé. Cet exercice nous rappelle la curiosité du débutant, et le fait de voir chaque fois les choses comme si c’était la première fois. En pratiquant cela, nous revenons au moment présent, en pleine conscience face aux gestes que nous considérons trop anodins pour y prêter attention. Nous apprenons à explorer le moment présent tel qu’il est avec nos cinq sens.

Comment pratiquer l’exercice du grain de raisin?
• Prenez un grain de raisin (ou toute autre aliment sec de petite taille).
• Posez-le dans votre main.
• Imaginez que vous venez d’une autre planète, que c’est la première fois que vous avez la chance de voir une telle chose. Explorez-le de vos cinq sens.
• Regardez les rides, les nuances,…
• Avec vos doigts, observez sa texture, son poids, sa température,…
• Portez-le près de votre nez. Prenez conscience du mouvement de votre bras. Sentez-le en toute conscience.
• Portez-le près de votre oreille. Soyez consciente du mouvement de votre bras. Faites-le bouger entre vos doigts. Ecoutez.
• Approchez-le de votre bouche. Observez le mouvement de votre bras. Remarquez si la salivation se déclenche.
• Touchez-le du bout des lèvres et ressentez les sensations à son contact.
• Touchez-le de la langue et ressentez les sensations à son contact.
• Croquez- une fois dedans pour goûter et ressentir.
• Mâchez avec une extrême lenteur. Prenez conscience du goût, de la texture et des transformations.
• Avalez-le et suivez son chemin dans votre oesophage.

Après avoir mangé en pleine conscience, quelles sensations éprouvez-vous?
Vous pouvez utiliser le même protocole quand vous prenez vos repas.

3- Marchez en pleine conscience

La marche de pleine conscience est aussi pratiquée dans la tradition bouddhiste. C’est une forme de méditation en action lors de laquelle l’expérience de marcher devient le point de concentration.

Cette méditation peut paraître plus facile pour certaines personnes. En mouvement, c’est plus facile d’être conscient de son corps qu’en méditation assise pour lesquelles les sensations sont souvent plus subtiles.

De même que pour la partie d’avant “mangez en pleine conscience”, vous pouvez marcher de la même manière; avec lenteur du geste, observation des sensations dans chaque mouvement.

Il existe plusieurs types de méditation marché. Gardez les yeux ouverts. Prenez conscience
Fixez-vous une durée pour laisser votre mental au repos.

Quand et où pratiquer la méditation marché?
• De 10 minutes à une heure, choisissez votre durée selon vos préférences.
• Préférez un lieu ouvert un parc calme.
• Vous pouvez la pratiquer le matin, pendant la pause déjeuner, en rentrant le soir, …

4-Travaillez en pleine conscience

Une fois au bureau ou sur le lieu de travail, nous avons tendance à nous mettre en mode pilote automatique”. E-mails, téléphone, clients, réunions,… tout s’enchaîne très vite. Nous devons être productifs, et notre attention est très sollicitée.

Nous prenons l’habitude de perdre l’attention sur le moment et de nous déconnecter de nos sensations, de notre expérience.

Comment passer du “pilote automatique” au mode “attention consciente”?
Régulièrement (au moins toutes les heures)
• fermez les yeux et prenez 3 grandes respirations
• levez-vous et faites une marche, étirez-vous
• faites des mini-méditations sur vos temps de pause. Prenez 1 à 3 minutes pour vous recentrer.

Que choisissez-vous de mettre en place? Comment pouvez-vous inclure ces moments de pause régénératrices dans votre emploi du temps? Écrivez-les dans votre journal, reportez-les dans votre agenda, ajoutez une alarme… les moyens sont nombreux pour vous aider à développer de nouvelles habitudes.

Être conscient est une activité en soi qui demande beaucoup d’attention. Pour qu’elle devienne une pratique naturelle, il faut créer et ancrer des habitudes.

Choisissez une action à intégrer, puis ajoutez les autres au fur et à mesure. Pas de compétition, pas d’objectif. Prenez votre temps. c’est justement le moment de ralentir.

Si vous voulez en savoir plus sur la méditation, cliquez sur l’image ci-dessous.

Je vous souhaite d’apporter le calme et la sérénité dans votre expérience quotidienne.

Paix & Harmonie

Johanna